Conférence de presse du GFI

7 avril 2014

Comment accélérer la reprise industrielle ?

Au moment où la reprise de l’activité industrielle mondiale se confirme, le GFI constate que la dynamique industrielle de la France est encore trop modérée. La mise en œuvre d’un Pacte de responsabilité audacieux est d’autant plus urgente pour agir sur les leviers de la compétitivité et accélérer la reprise industrielle en France.

Lors de sa conférence de presse du 7 Avril 2014, Frédéric Saint-Geours, Président du GFI, a présenté avec Coe-Rexecode les principaux éléments de la conjoncture de l’industrie en France.

« En 2014, la reprise de la production industrielle et de l’investissement se confirme partout en Europe mais trop faiblement en France, où les signaux de reprise restent circonstanciels ou peu perceptibles » affirme Denis Ferrand, Directeur Général de Coe Rexecode.

Avec l’annonce du Pacte de responsabilité en Janvier 2014, le GFI salue la volonté du gouvernement de vouloir conforter les positions de l’industrie. Mais les décisions tardent, et les marges industrielles historiquement faibles (23.1%) ne peuvent progresser tant que la fiscalité sur les facteurs de production et le coût du travail pèsent trop fortement sur les entreprises.

Dans un marché mondial qui se redresse, les perspectives de reprise de l’Industrie française demeurent. Le GFI a identifié 4 conditions de redémarrage de l’investissement en France et appelle le gouvernement à accélérer son ambition de réforme pour retrouver de la compétitivité :

  • Alléger la fiscalité de production, qu’elle soit locale, écologique ou énergétique, car elle taxe avant que la richesse ne se créée.
  • Rendre la transition énergétique compétitive, et source d’efficacité énergétique.
  • Engager une nouvelle étape d’amélioration du marché de l’emploi en modernisant le dialogue social.
  • Agir sur de nouveaux leviers d’innovation : numérique, robotique et excellence opérationnelle.

Enfin, le GFI appelle le Conseil National de l’Industrie et le nouveau Conseil de la simplification à amplifier leurs travaux de simplification réglementaire, normative et législative pour dé-rigidifier l’environnement économique des entreprises industrielles.

« Stimuler l’investissement industriel reste la clé de la reprise industrielle en France, ce qui implique une élévation indispensable du niveau des marges dans l’industrie. Mettre en œuvre rapidement le Pacte de responsabilité doit être l’urgence du nouveau gouvernement » déclare Frédéric Saint-Geours.

Contact presse:

  • Christina Bel – MSL France – christina.bel@mslfrance.com – 01.44.82.46.12
  • François Daupeyroux – GFI – fdaupeyroux@gfi.asso.fr – 01.53.59.18.62